L’entrée s’effectue après avoir obtenu un diplôme de niveau III : BTS, DMA, DUT, ou tout autre diplôme équivalent, selon les spécificités propres à chaque section.

L’enseignement, théorique et pratique, comporte entre 30 et 35 heures hebdomadaires. Chacune des sections étant unique en France, le recrutement y est très sélectif.
À l’issue de la deuxième année, les unités d’enseignement sont validées par contrôle continu, puis le diplôme est acquis par une soutenance de projet devant un jury de professionnels. L’ensemble correspond à 120 crédits ECTS.