Mobilité pour les étudiants français

Les étudiants de DSAA, DSC et DT doivent effectuer obligatoirement un séjour de 3 mois à l’étranger, soit en entreprise soit en université, pendant leur première année, dans une vingtaine de pays.
Pour ces séjours, les étudiants bénéficient de financements de l’Europe, de l’Île-de-France ou de la Mairie de Paris.
Les étudiants de DSAA passent le TOEIC, test d’anglais systématiquement demandé à l’embauche par de nombreuses entreprises.

Accueil des étudiants étrangers

Il existe, pour un étudiant étranger, 3 possibilités d’intégrer l’École Estienne :

Le dispositif Erasmus

L’école accueille des étudiants Erasmus qui sont intégrés dans une section (DMA, BTS ou DSAA). La reconnaissance de leur parcours se fait par les crédits ECTS.

L’étudiant doit s’adresser à son école d’origine qui organisera l’échange Erasmus.

La classe internationale

C’est une structure commune d’accueil des étudiants étrangers créée par les quatre Écoles d’arts appliqués de Paris : Estienne, Duperré, Boulle et l’ENSAAMA. Ce dispositif permet d’accueillir des étudiants qui suivent une formation pour 1 semestre ou deux.

Cette section est ouverte aux étudiants étrangers ayant validés 3 années de formation artistique et ne pouvant pas bénéficier du système Erasmus.
L’étudiant suit la plupart des cours d’une section (DMA, BTS ou DSAA) et éventuellement des cours dispensés en anglais dans une des 4 écoles, ainsi qu’un cours de FLE (français langue étrangère).

Important : cette formation n’est pas diplômante mais permet d’obtenir un certificat de formation.

Les candidats doivent présenter un dossier artistique et maîtriser le français, les cours étant dispensés en français.
Il sera demandé une participation financière à l’étudiant.

le cursus complet de l’école

Les étudiants étrangers qui souhaitent intégrer une section et faire un cursus complet à l’École, doivent obligatoirement s’inscrire sur le site internet Admission Post Bac pour les BTS et DMA ou directement sur le site de l’école pour les DSAA.

Ils peuvent prétendre à la fin du cursus au diplôme (DMA, BTS ou DSAA).

Il leur sera demandé un bon niveau de français. (C1)